L’interview politique en comparaison franco-allemande : un bref exposé du corpus

Le 6 janvier 2015, Lisa Bolz et Juliette Charbonneaux ont présenté à l’équipe Défipol leur corpus destiné à saisir le fonctionnement de l’interview politique en comparaison, entre France et Allemagne. Ce corpus comporte trois volets distincts :

–       une série d’interviews publiées au cours de l’année 2014 dans des titres de presse allemands et français (des quotidiens nationaux ou suprarégionaux, régionaux ; des  hebdomadaires) et réalisées avec différentes personnalités politiques (membres du gouvernement et élus locaux, issus des principaux partis dits « de gouvernement »)

–       des entretiens avec des journalistes allemands et français, spécialistes des questions politiques et membres des titres dont sont issues les interviews analysées (en poste en Allemagne ou correspondant en France et inversement).

–       des extraits de manuels destinés à l’enseignement de l’interview comme genre journalistique.

Il s’agira, par l’analyse de ce corpus triadique et franco-allemand de saisir les éventuels invariants de l’exercice de l’interview, de comprendre quels imaginaires sont à l’œuvre dans cet échange particulier et comment ils peuvent être transmis. L’objectif étant, par la comparaison, d’éprouver la pertinence des discours qui diffusent l’idée d’une différence radicale entre les journalismes politiques allemand et français.

L’autorité d’un jugement merkelien

Lundi, Ouest France titrait « Merkel invite Paris à réformer davantage » avant d’estimer que ses propos « ravivent les tensions franco-allemandes ». Mardi, Libération revenait dans un billet sur un tweet de Jean-Luc Mélenchon invitant la chancelière à « la fermer » et à « s’occuper de ses pauvres et de ses équipements en ruines » et Bernard Guetta lui consacrait sa chronique dans la matinale de France Inter. « Angela Merkel remet la pression sur Paris », pouvait-on lire dans le cahier économique du Monde du 9 décembre, tandis que sa déclaration se voyait résumée par l’adjectif « insuffisant » en appel à la Une. Mercredi, Le Monde ajoutait une pierre à l’édifice en consacrant sa page 2 à « l’hyperchancelière et ses limites ». Lire la suite